La Camargue

Lieu où Terre, fleuve ciel et mer se rencontrent… nous l’avons classée en Provence, mais le territoire camarguais est sis sur la confluence entre Provence et Languedoc.
Marées et Méditerranée sont parties intégrantes du paysage, elles accompagnent les troupeaux de chevaux blancs, de taureaux et de FLAMANDS roses. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si vous prenez votre temps, sûrement que vous verrez des chevaux courir avec les taureaux.
Contrairement à la rumeur un taureau n’est pas agressif, ce sont plus les vaches voulant protéger leurs petits qui le seraient. Nous tenons à mettre ce point d’honneur car trop de massacres et de mensonges se font sur le dos (c’est le cas de le dire) de ces pauvres animaux.
En revanche, il y a une chose dont vous devez vous méfier en Camargue : les moustiques ! Olàlàlà, pensez à vous protéger comme il le faut de leurs piqûres sévères.
Pour se faire deux solutions : venir en Camargue au printemps ou à l’automne
Si vos possibilités ne sont qu’en été alors … de l’huile essentielle de géranium et/ou de citronelle. Nous n’avons trouvé que le Pure Essentiel anti-moustique qui est assez efficace à condition de bien l’appliquer ! Il est en vente en parapharmacie.

  Les Saintes Marie de la Mer
Ville aux maisons blanches, volets bleus et toits de paille où l’on croise lors des pèlerinages de la vierge Noire des gitans. Quand nous sommes allés au Saintes, en avril, nous avons eu le plaisir de croiser gitanes devant l’église vendant des grigris religieux et dans les restaurants des gitans moustachus, bruns et chantant des airs à la guitare façon « Bamboleo ».
Les Saintes Marie de la mer est aussi la capitale de la Camargue. Touristique, elle est le lieu parfait pour dénicher un petit restau abordable afin de déguster un pavé de taureau ou une paëlla.

On y trouve aussi toutes sortes des boutiques souvenirs agréables et mythiques.

Aigues-Mortes
Ville médiévale qui n’était qu’une ville de pêcheurs à l’origine, les Croisades, les Templiers et les guerres de religion ont forgé cette ville. Vous l’aurez saisi, la structure de la ville est intemporelle.
En sus de cet attrait médiéval, Aigues-mortes préserve une faune et une flore remarquablement riches, ainsi que les montagnes de sel. Cet or blanc est la principale source économique de cette ville : les Salins-du-midi sont ouverts au public.
Nb : Sébastien connaît assez bien cette entreprise puisqu’il y a travaillé, si vous avez la moindre interrogation, commentez aucune question n’est bête !!!

Salin de Giraud
Terre salée qui vaut le détour, nous n’avons malheureusement pas de photos pour vous délecter d’un tel paysage. Vous n’aurez que nos quelques mots pour décrire cet endroit paradisiaque.
L’exploitation du sel est ancestrale. Cette contrée est importante sur le plan écologique. En effet, la nidification des oiseaux, spécifiquement des flamands rose est unique en europe ! Et pour cause, le rayonnement de quelques espèces d’invertébrées offre aux volatils une bonne nourriture…
Les étangs de sel aux couleurs rosées, rouges, violines et blanches se marient avec les différentes espèces d’oiseaux comme les flamands roses.
Une belle découverte culturelle et scientifique pour les grands comme les petits !
Astuce : Si vous arrivez aux Salins de Giraud et que les finances le peuvent, depuis Port-Saint-Louis-du-Rhône, passez par le lac de Barcarin, la traversée est de 5€.

Etang de Vaccarès
Chic pour les promenades en vélo ou à pied, ce bel étang qui abritent de nombreux oiseaux, n’est que splendeur. D’une superficie de 65 km² il reste l’étang le plus important du parc national de la Camargue. Cet grande étendue d’eau pourrait se confondre avec la mer et pourtant, il n’atteint jamais une profondeur au-delà de 2m.
En faisant le tour de ce lac on peut admirer les chevaux blancs montés par des guardians camarguais en jeans, chapeaux texans et chemises colorées.
Nous préférons vous conseiller de visiter ce lieu atypique au printemps, les méfaits du soleil et des moustiques sont bien trop dangereux, qui plus est en été la canicule n’est pas rare.
Surtout si vous le faites en vélo avec des enfants.
Si vous n’avez pas le choix d’y aller en été, c’est primordial protéger-vous et pas de sport entre 10H du matin et 19H !

Et vous la Camargue comment c’était ?

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s